Rencontre à la librairie Chihab : « Penser et construire l’Algérie de demain »

« Travailler ! » est le tome IV de la série collective Nous autres, éléments pour un manifeste de l’Algérie heureuse, initié par le poète et auteur, Amine Khan. Après les trois volumes de différentes thématiques, publiés aux éditions Chihab, ce livre de 196 pages regroupe une douzaine d’auteurs.

« Travailler ! » est le tome IV de la série collective Nous autres, éléments pour un manifeste de l’Algérie heureuse, initié par le poète et auteur, Amine Khan. Après les trois volumes de différentes thématiques, publiés aux éditions Chihab, ce livre de 196 pages regroupe une douzaine d’auteurs.

Dans la perspective de présenter son ouvrage, une rencontre a été organisée, mardi dernier, au niveau de la Librairie Chihab, située au niveau de la commune de Bab-El-Oued. Animée par Mme Saïda Kerloug, cette rencontre littéraire a été animée par Amine Khan aux côtés de Saïd Djaafer, Tin Hinan El Kadi, Ahmed Maiddi et Nadjib Sidi Moussa ainsi que Arezki Tahar et Fouad Soufi. Dans ce nouveau volume, Nous autres propose, du point de vue du travail, quelques expériences et réflexions qui contiennent les germes d’avenirs possibles. Une démarche qui consiste à créer une plate-forme de réflexions sur différentes questions qui intéressent notre société, mais aussi les sociétés confrontées aux mêmes problèmes. Nous autres est une série de livres collectifs, dont nous avons la chance, aujourd’hui, de présenter le quatrième volume paru récemment aux éditions Chihab », a rappelé Amine Khan. Intervenant à cette occasion, l’initiateur de cette série d’ouvrage a rendu hommage à la regrettée Mme Fatima Zohra Oufriha qui, dira-t-il « nous a quittés en octobre dernier ». « Le principe de cette série c’est de donner des éléments de réflexions à qui voudra bien les connaitre, de sorte à permettre une discussion sur les grandes questions qui se posent », a déclaré Amine Khan. Et de souligner : « Nous avons initié ce travail il y a plus de trois ans et nous sommes heureux d’être aujourd’hui dans cette conjoncture où le peuple s’exprime d’une façon tout à fait claire ». « Chacun, selon sa compétence et sa liberté de pensée et d’expression, a contribué au projet », a-t-il affirmé. Les contributeurs, selon Amine Khan« sont certes différents de par leurs formations et leurs visions des choses, mais ils sont liés par cet attachement commun aux valeurs de liberté, de justice et de dignité ». Après « Penser », et « Travailler », il devra être suivi par deux autres volumes, « Lutter » et « Aimer », a-t-il indiqué. « Il s’agit là des quatre axes prioritaires de l’effort individuel et collectif que nous devons faire en tant qu’individu et en tant que société pour sortir de la crise dans laquelle nous sommes », a-t-il estimé. Les participants à cette rencontre d’envergure littéraire étaient unanimes à dire qu’« il était important d’avoir ces textes qui vont aider et contribuer à penser et à construire l’Algérie de demain » Sihem Oubraham

Src : http://www.elmoudjahid.com/fr/actua...

© CHIHAB / réalisation kdconcept / hébérgement kdhosting