Mohamed Magani a remporté dernièrement la Mention spéciale du Prix Maghreb 2016

Le romancier et nouvelliste Mohamed Magani a remporté dernièrement la Mention spéciale du Prix Maghreb 2016 décernée par le jury Maghreb de l’Association des Écrivains de Langue Française (ADELF) pour son roman "Quand passent les âmes errantes", paru en 2015 aux éditions Chihab.

Mohamed Magani, enseignant à l’université, est auteur de plusieurs romans en français et des nouvelles en anglais. Il parcourt le monde et s’inspire de ses voyages dans ses textes.

A souligner que le Prix de l’Afrique Méditerranéenne/Maghreb 2016 reçu par la franco-britanno-tunisienne Cécile Oumhani pour "Tunisian Yankee" (ed. Elyzad), a été attribué à plusieurs écrivains algériens de renom à savoir Mohamed Dib, Noureddine Abba, Maissa Bey et Chawki Amari.

Pour rappel, l’Association des Écrivains de Langue Française (ADELF) a été fondée le 3 février 1926, et reconnue d’utilité publique le 19 juillet 1952. Elle réunit, dans un même attachement à la langue française, des écrivains de toutes origines. Elle a pour objectif de révéler de nouveaux talents et de consacrer les écrivains majeurs qui, par la qualité de leur écriture et la force de leur engagement, font rayonner dans le monde entier les valeurs de la francophonie.

© CHIHAB / réalisation kdconcept / hébérgement kdhosting