Mauvais Sang

Editeur : CHIHAB
Parution : 2013

Tandis que, dans son bureau, aux heures bachiques du bouclage de son journal il est assailli par des nouvelles de massacres, un journaliste tente de se réfugier dans son passé. Dans ses enfances, fils du Ravin de la Femme sauvage et de veuve de Chahid, dans son adolescence, pastichant au Bois de Boulogne un roman policier à la James Bond, l’agent secret 007, dont il a gardé le manuscrit. Mais c’est une autre guerre qui vient mêler ses horreurs, ses armes, ses cris et ses promesses, à celle des manchettes de son journal de sang. S’amorcent alors, dans ce spectacle macabre, des itinéraires brouillés au fil desquels Bugeaud de la conquête à la baïonnette se métamorphose en Bijoh, le monstre des ténèbres qui se repaît d’enfants ; Zohra, l’héroïne des maquis de la Libération en Zohra la petite fille réfugiée au faîte d’un poteau électrique pour échapper à ses tortionnaires ou en Zohra, la serveuse du bar des Tropiques, rescapée d’un carnage dans les orangeraies natales, s’armant de son tire-bouchon pour égayer de vieux briscards à l’heure de la cuvée. Mais comment dire les tragédies ininterrompues d’un pays en évitant tous ces traquenards narratifs ?

© CHIHAB / réalisation kdconcept / hébérgement kdhosting