La guerre d’Algérie en France

Editeur : CHIHAB
Parution : 2017

La guerre de Libération nationale a vu naître des femmes et des hommes courageux, exemplaires qui allaient marquer l’histoire de leur pays. Ils avaient la prééminence et la maîtrise de toutes les situations que cette guerre engendrait. Nacer Eddine Aït Mokhtar fut l’un de ces exemples de bravoure et d’engagement. En constatant le manque d’ouvrages sur la « Spéciale » de la Fédération de France du FLN et l’importance des mémoires à soustraire à la sphère de l’oubli, Gisela Goethner Aït Mokhtar s’est imposée avec conscience cette lourde tâche ; prendre en main cette mission, non pas comme historienne car elle n’est pas spécialiste, mais en tant que témoin, partageant avec son époux Nacer Eddine une bonne partie de sa vie de combattant engagé. Interpellée donc par le devoir de mémoire et s’étant aperçue de l’importance d’un travail que Nacer Eddine Aït Mokhtar avait entamé suite à des témoignages recueillis, Gisela Goethner Aït Mokhtar s’est fixée comme promesse post mortem de reprendre la plume et de rassembler des papiers éparpillés afin de continuer une œuvre inachevée en y racontant clairement et avec le plus de précision possible le parcours d’un grand militant, un révolutionnaire qui ne reculait jamais devant son devoir patriotique pendant la guerre de Libération nationale et après l’indépendance de l’Algérie. En tant que Moudjahida aux côtés de son compagnon, elle nous livre ici un texte qui, sans aucun doute, va prendre part dans le projet de l’écriture de l’histoire.

© CHIHAB / réalisation kdconcept / hébérgement kdhosting