La guerre d’Algérie : 1954-2004, la fin de l’amnésie 2 vol

Editeur : CHIHAB
Parution : 2004

Il faut, dit-on, deux générations à la mémoire collective pour digérer un passé douloureux. Cinquante ans après le déclenchement de la Révolution algérienne, le 1er novembre 1954, le moment paraît enfin venu de mettre un terme à une amnésie qui a trop duré. Tel est le défi qu’ont relevé Mohammed Harbi et Benjamin Stora en rassemblant certains des meilleurs spécialistes de la question pour une mise à plat dépassionnée, objective, de ce qui reste de ce grand drame. Vint cinq historiens, toutes générations, toutes nationalités, toutes origines confondues, font donc ici le point sur la connaissance thématique de la guerre d’Algérie privilégiant une approche thématique plutôt que chronologique, centrée sur les acteurs et le travail de mémoire, il brossent un panorama aussi complet que possible du conflit algérien. Sans sacrifier au relativisme, la politique doit aujourd’hui céder le pas à la critique historique : c’est e ce sens que cet ouvrage est appelé à faire date, en permettant de regarder le passé en face, de cesser de le mythifier ou de s’en détourner, pour simplement le comprendre.

© CHIHAB / réalisation kdconcept / hébérgement kdhosting