La fille du pont

Editeur : CHIHAB
Parution : 2003

Ce recueil de nouvelles de Mohammed Moulessehoul, entièrement consacré aux rêves impossibles de l’enfance algérienne dans les premières années de la conquête coloniale, est gorgé de poésie qui fouille et recouvre, peint et dénonce les désastres affectifs contenus dans la nouvelle qui donne son titre au recueil La Fille du pont. Garçons de ferme, khemmas, joueur de flûte, les jeunes protagonistes découvrent l’amour, l’amitié et la beauté dans un monde d’expropriation et de violence. L’allégorie qui construit l’univers du Privilège du Phénix partage ses espaces, dans La fille du pont, avec la réalité historique. Le Privilège du Phénix, La fille du pont et El Kahira ou La Cellule de la mort constituent une fresque de la terre algérienne, de la conquête coloniale à la guerre de libération.

© CHIHAB / réalisation kdconcept / hébérgement kdhosting