Après demain

Editeur : CHIHAB
Parution : 2006

C’est officiel, l’Algérie en a fini avec son grand déchirement et tente maintenant de rêver à autre chose qu’à ne pas mourir. A la saison des grands retours, beaucoup d’Algériens mettent dans leurs bagages, un mélange approximatif de fantasmes et de réalités. Faut-il rentrer ? Pedro, alias Badro, ex-Algérien de fonction, ne s’est pas vraiment posé la question : il est chargé de convoyer tranquillisants et anxiolytique à Alger, pour une population qui a surtout besoin de calme, après cette longue nuit d’horreur. Authentiques noceurs et vrais déglingués, les Algériens de Après demain coulent une folie douce dans un pays apaisé, au milieu d’une cargaison de médicament qui voyage d’un bout à l’autre du pays. Entre une bande de jeunes fêtards et lucides, un colonel à la retraite cantonné dans des ruines romaines guettant désespérément l’arrivée du dernier terroriste et un dauphin à la tête d’homme qui a juré de se venger de la France, de l’Algérie et de l’histoire en général. Pour ce premier roman de l’Après demain, Chawki Amari brosse l’envers du décor trop connu d’un pays difficile, trace la frontière poreuse entre le réel et le possible et nous donne à lire une véritable fantaisie politique contemporaine.

© CHIHAB / réalisation kdconcept / hébérgement kdhosting